jump to navigation

Bougez en Famille: Just Dance décembre 20, 2010

Posted by The Urban Greyling in Critique, Enfants, Geek.
Tags: , , ,
add a comment

En guise de cadeau d’anniversaire à mon épouse (qui fête ses XX ans aujourd’hui), les enfants et moi lui avons offert une copie du jeu « Just Dance » pour la console Wii. Produit par Ubisoft, ce jeu continue la lignée grandissante des « rhythm game » engendrée par les Dance Dance Revolution et Guitar Hero de la dernière décennie.

Micro Critique

Just Dance (le premier d’une série de deux titres) est un jeu qui se veut un simulateur de chorégraphie de spectacle Pop et de vidéoclips. Armés de la légendaire Wii-mote, les participants (de 1 à 4) doivent suivre ce que le danseur modèle fait à l’écran au rythme de plus d’une trentaine de chansons rock, pop ou hip-hop.

Le jeu suit les mouvements de la Wii-mote (de base) de deux façons. Premièrement, il accorde des points si les danseurs en herbes synchronisent leurs mouvements de bras avec celui de l’écran, un personnage filmé et ensuite coloré de façon digitale.  J’ai été grandement surpris du nombre très varié et souvent hilare de mouvements répertoriés dans les 30+ chansons que le jeu possède. Deuxièmement, le jeu récompense les danseurs qui se donnent à fond et dépensent de l’énergie en se faisant aller le derrière. Le jeu détecte le taux de vibration appliqué à la télécommande pour attribuer des points supplémentaires.

Le jeu possède deux plusieurs modes de jeu dont le Jeu Rapide, un tutoriel, un mode « réchauffement » et même un jeu de « statue! » où les danseurs doivent danser et stopper brusquement leurs mouvements selon les indications visuelles du jeu.

Ce jeu demande beaucoup d’énergie. Gare aux personnes qui s’essoufflent facilement. Bien que le jeu possède l’option de jouer des versions courtes de chacune des chansons (à la Dance Dance Revolution), je me suis retrouvé en sueur après 15 minutes de jeu.   Par contre, c’est très satisfaisant de saisir les subtilités du jeu et de tomber dans les modes « combos » quand on réussit à aligner une série de manœuvres parfaites.

Notre expérience familiale

On s’est installé hier après-midi pour tester le jeu et pour s’exercer trente minutes, selon l’entente que j’ai avec mon fils. Rory ma fille de 7 ans à démarré le jeu et choisi l’option « réchauffement », au grand déplaisir de mon fils Nico qui hait en faire. Je dois avouer que moi aussi je m’en passerais bien, mais après avoir joué quelques fois, je vous jure que c’est nécessaire. Le réchauffement dure environ 5 minutes.

À la fin de réchauffement, on s’est tous placé devant la télé (je suggère les enfants devant, les parent derrière et de biais aux enfants, en forme de U très évasé) et on y est allé. Les mouvements sont difficiles et c’est vraiment pas évident, pour ce trentenaire bedonnant de faire les mouvements de façon précise. Les enfants aussi on eu du fil à retordre pour s’ajuster à système, et ce surtout avant qu’on se rende compte qu’on pouvait aussi faire des points juste en se trémoussant énergiquement.

Après quelques chansons, on s’était tous habitués et nos scores s’en ressentaient, avec mon épouse Alex en tête, championne du « shake your booty ».

Le jeu avait été adopté!

C’est un excellent jeu pour la collection familiale pour ceux qui se cherchent une activité intérieure qui est énergique, et qui est plus inclusive que Wii Fit.

J’ai trouvé le jeu chez EBGames, à 29,99 $, la version 2 du jeu est aussi disponible à 39,99 $ et si on achetait les deux en boutique, elles revenaient à 49,99 $ l’ensemble.

Publicités

Allez mon P’tit Geek, Bouge avec Moi! novembre 17, 2010

Posted by The Urban Greyling in Enfants, Geek.
Tags: , , , ,
3 comments

Mon fils Nico a été opéré à l’oreille trois fois dans les 3 dernières années. Je vous épargne les raisons, suffit de dire que tout semble indiquer que le cycle est terminé. Par contre, ceci a eu comme effet que Nico n’a pu faire d’exercices pendant plus de 2 mois par années depuis 2008.

Pendant ces mois, il a pris certaines habitudes plus passives qui, malgré qu’il soit maintenant un lecteur de romans imagés et qu’il soit en mesure de terminer un jeu de Wii en quelques heures, lui ont enlevé le gout de bouger pour le plaisir de le faire.

Notre vie de geek adulte n’aide pas non plus. Ma femme et moi ne sommes pas du genre à spontanément aller jouer au Hockey dans la rue après l’école ou de partir escalader une des Montérégiennes un dimanche d’automne.

On rajoute à ça un papa dans la presque-quarantaine qui a toujours détesté le sport et qui s’est laissé aller physiquement dans les deux dernières années. On se retrouve donc des gars qui avaient avantage de s’y remettre.

Pour ma part, je me suis inscrit dans un Gym, je me suis pris un entraineur et une nutritionniste. J’ai perdu 10 livres en un mois… il m’en reste 30 à perdre, mais je suis patient…

Le plan!

Mais comment pouvais-je encourager mon intello de garçon de 8 ans à bouger plus? Et surtout comment pouvais-je me trouver une activité physique à faire avec mon gars qui nous motiverait tous les deux?

Nico : Papa! Je peux prendre une Poutine au restaurant ce soir?

Moi : Non, tu ne fais pas assez d’exercice pour le brûler mon grand

Nico (déçu, mais habitué à la rengaine) : Ooookay, On peut-jouer a World of Warcraft en revenant?

Bien sûr!

Ça serait cool si on pouvait jouer ensemble en même temps…

(Ding!)

Moi : T’sé Nico, les gens disent que si on fait de l’exercice pendant 30 minutes, 3 fois par semaine, ça aide pas mal la santé.

Nico (Son visage se vidant de tout intérêt à mesure que je sermonne) : On part-tu là?

Non attends, écoute ça! Trois fois par semaine, c’est 12 fois par mois. Que dirais-tu qu’on fasse, toi et moi, 30 minutes d’exercices au moins 3 fois par mois. Si on atteint 12 fois, on va au resto et tu manges ce que tu veux sans que je critique.

Nico (son visage s’allume) : TOUT ce que je veux?

Dans la mesure du raisonnable bien sûr. Mais ce n’est pas tout!

Nico (excité): Quoi?

Si on fait 4 sessions de plus dans le mois, je te paye un mois de World of Warcraft avec ton propre compte.

Nico (Songeur) : Hmmm… T’sé papa, je préfèrerais mieux avoir World of Warcraft après 12 fois que le resto, tu sais pourquoi?

Non, pourquoi?

Ben, un repas, c’est parti en moins d’une heure. Avec World of Warcraft, on pourrait jouer plein de soirs dans le mois!

Ce garçon m’étonne chaque jour.

Et c’est ainsi qu’est né le « deal» :

  • On fait 30 minutes d’exercices, minimum 3 fois par semaine
  • Ça inclut : la marche, la bicyclette, Dance Dance Révolution (PS2), Wii Sports/Resort ou Wii Fit
  • Après 12 fois, j’active un compte de World of Warcraft (il joue sous ma surveillance en même temps que moi) pour un mois.
  • Après 16 fois, on va au resto ou je lui donne une autre récompense.

Ça fait deux semaines qu’on fait ça et c’est un succès immense. Ma fille Rory s’est jointe à nous pour le Dance Dance Revolution et on s’écroule souvent de rire quand les tounes deviennent ridiculement difficiles.

L’avantage de ce plan dépasse mes attentes. Nico commence à ne plus associer l’exercice comme une tâche (moi non plus d’ailleurs). Je fais plus d’exercice par semaine, même si j’ai un peu plus de difficulté à aller au Gym. Mais surtout, ça me rapproche beaucoup de ma famille, souvent un challenge pour un père geek qui aime s’embarrer dans sa caverne au sous-sol.

Je vous tiendrai au courant des développements de ce projet.