jump to navigation

Un Gars, Un Droid, 2ème partie octobre 1, 2010

Posted by The Urban Greyling in Uncategorized.
Tags: , , , , , , ,
add a comment

La semaine passée, je vous ai parlé de ma torride histoire d’amour pour un appareil électronique qui s’est emparée de mon attention à un point tel qu’il m’a fait oublié mon netbook… qui me boude depuis quelques semaines.

En date de publication de ce texte, j’ai eu mon téléphone pour environ 1 mois, et après que l’excitation initiale se soit estompée, voici certaines de mes observations.

Le forfait données

J’ai passé mon premier mois en quasi-symbiose avec mon téléphone, étant branché sur mes comptes Twitter (@geekPere en français et @ChattyDM en anglais) et en téléchargeant une tonne d’application, pas toujours sur mon réseau sans fil.

J’étais un peu inquiet que le forfait 1 GB de données que je partage avec ma conjointe (qui a un téléphone Android par LG), mais nous avons à peine entamé 20 % de la limite en 30 jours d’utilisation. Si l’on ne regarde pas de vidéo YouTube sur son téléphone, ni de streaming musical, on s’en sort bien.

Et puis les applications?

Un ancien habitué du App store d’Apple (nous avons un iTouch), je m’attendais a me retrouver l’équivalent d’un dépanneur miteux perdu dans la campagne en ouvrant le store d’Android.  J’ai été agréablement surprise d’y trouver assez d’applications pour répondre à mes besoins.

Genre comme un Tigre Géant disons.

Voici les « musts » que j’ai trouvés.

Zedge:  Une application de type « peer-to-peer » qui permet de partager les images et les sonneries téléphoniques. Grâce à elle, je me suis procuré la sonnerie du vieux « Super Mario Bros » et la délicieuse intro 8-bit du film Scott Pilgrim vs the World. (Gratuite)

Barcode Scanner: Petit gadget intéressant nous laissant décoder les codes à barres 2D et 3D. Parfait pour ces nouvelles cartes professionnelles qui inondent nos soirées mondaines. (Gratuite)

Bump: Une application geek à souhait qui permet à deux utilisateurs (iPhone ou Android) de partager des info-contacts sans avoir à pitonner quoi que ce soit. On pars l’application sur les deux appareils et on les « bump» ensemble. (Gratuite)

IMDb: Je suis un maniaque de cinéma et de télévision. Quand quelqu’un de notre entourage pose l’éternelle question du genre « heille, dans quoi elle a jouée déjà elle? », je sors mon appareil et j’accède à l’« Internet Movie Database ». (Gratuite)

Ringdroid: Une application de gestion des extraits sonores (incluant une enregistreuse). Il permet de créer vos propres sonneries! Malheureusement, il ne peut s’attaquer aux fichiers MP4 qu’utilise iTunes. (gratuite)

TwitDroid Pro: Une des meilleures applications Twitter qui n’est pas TweetDeck (que le X10 n’accepte pas sans être « débarré »). Compte multiple, interface adaptée à l’appareil, assez rapide. Il me convient parfaitement. (4 $ US)

J’en garde un petit groupe en réserve pour la 3e partie où je vais jaser d’une application particulière et non prévue de mon téléphone.

Et les jeux là-dedans?

Ouin… ben, disons que je n’ai pas trouvé grand-chose à mon gout à date. Du moins rien qui s’approche du iPhone/iTouch. Mais je n’ai pas encore essayé d’acheter un jeu. Je m’amuse bien avec Jewelquest Lite (qui viens avec le téléphone), mais j’avoue que je ne me sers par du téléphone pour les jeux.

Mais je suis ouvert aux suggestions…

Prochain article : Un Gras, Un Gym, Un Droid…

Un Gars, Un Droid, 1ère partie. septembre 20, 2010

Posted by The Urban Greyling in Uncategorized.
Tags: , , , , ,
4 comments

À peine quelques jours avant que je me joigne à l’équipe de Geekbecois, je me suis procuré mon tout premier « téléphone intelligent» (une expression que je n’apprécie guère). Avant de me diriger au Toronto Fan Expo, je voulais avoir un appareil qui combinait téléphone/caméra/messagerie/courriel et Twitter en un.

Briser son contrat?

Mon problème c’est que j’étais dans la 2e année d’un contrat de 3 ans avec Fido et que a) Ils exigent l’achat au gros prix si un client veut faire un « upgrade» de son appareil et b) les appareils intelligents de Fido ne m’intéressent pas. Mes différentes tentatives pour obtenir un appareil subventionné par Fido se sont avérées infructueuses.

Par contre, je savais que la compagnie Rogers avait acheté Fido il y avait quelque temps donc je me suis pointé dans une de leurs innombrables boutiques pour en jaser avec un représentant. C’est là que j’ai appris qu’un client Fido qui avait terminé la 1re année de son contrat avec Fido pouvait « passer à l’ouest » et transférer son compte chez Rogers et se partir un nouveau contrat, avec un nouvel appareil subventionné.

C’est comme ça, au travers d’une horde de clients qui essayait de mettre la main sur des iPhone 4 en « back order » ou d’activer des téléphones à la provenance louche, que je me suis procuré un Xperia X-10 de Sony Ericsson, un téléphone qui roule sur la plateforme Android de Google I/O.

Petit conseil d’ami : Bien que la gentille représentante de Rogers va transférer votre dossier de Fido à sa compagnie, elle ne vous informera peut-être pas que Fido va quand même tenter de vous demander les 400 $ de frais de rupture de contrat, surtout si vous payez par carte de crédit. Pour éviter ce problème, je vous conseille fortement d’appeler le service à la clientèle de Fido et de les informer de votre conversion.

(1-888-481-FIDO: après une couple de choix, faites le 0 et le # à répétition jusqu’à ce que le système se tanne et vous branche à un véritable humain)

Il fermera votre dossier et va vous envoyer une dernière facture ayant le 400 $ de frais d’inscrit. On m’a dit de ne pas la payer et d’attendre que mon délai d’annulation avec Rogers passe (pour éviter des entourloupettes de clients pas fins). Après cette période, le montant sera annulé. Assurez-vous qu’ils rayent votre carte de crédit de leurs dossiers afin d’éviter un va et viens entre les différentes compagnies s’il y a un « oops».

Pis ton téléphone mon Geek Daddy?

C’est l’amour fou… J’ai un écran à haute résolution, un processeur rapide, une capacité de stockage sous mon contrôle (une minicarte SD de 16 GO qui viens avec), une panoplie d’application Google très utile (dont Google Maps avec GPS intégré), l’accès à la boutique d’applications d’Android … ah oui, et un téléphone tout à fait à la hauteur de ceux que j’utilise depuis des années.

Je m’en sers beaucoup plus comme lecteur de MP3 (on peut importer sa librairie de iTunes), comme outils de messagerie (courriels, Twitter et SMS) et de remise en forme (sujet de ma prochaine chronique). Ce que j’aime le plus de ce téléphone c’est que dès que j’ai un besoin qu’un ordinateur de poche pourrait combler, je trouve instantanément une application pour remplir mon désir… et ce, sans que ça soit un iPhone.

D’accord, il n’est pas parfait. La batterie est anémique, ne durant à peine une journée si on utilise l’appareil un tant soit peu. Les boutons qui activent la caméra sont aussi très difficiles à utiliser si vous utilisez le boitier semi-rigide pour le protéger. Finalement, il utilise une ancienne version du système d’exploitation d’Android (1.6) et ne sera mis à jour qu’une seule fois à 2.1 pendant l’automne.

Mais tout ça, c’est pour une prochaine fois…

Google bloque le site Web de Protegez-Vous septembre 15, 2010

Posted by The Urban Greyling in Uncategorized.
Tags: , , , ,
6 comments

Voici un email que j’ai reçu de Protegez-Vous qui explique ce qui se passe.  Est ce que Google à trop d’influence maintenant?

Bonjour à tous,

Voici une information importante pour nos internautes.

Un message identifie présentement le site Protégez-Vous.ca comme étant malveillant. L’accès au site est bloqué par Google qui transmet cette information aux fureteurs Firefox, Safari et Chrome.

Nous vous assurons que le site Protégez-Vous.ca est tout à fait sécuritaire et qu’il ne représente aucun danger pour votre ordinateur.

Google a effectué, sans avertissement, des changements dans ses conditions qui servent à reconnaître un site malveillant. Une partie du code informatique (sécuritaire) que nous utilisions sans problème depuis 2007 ne semble plus, depuis hier, être accepté par Google, ce qui provoque le message d’avertissement.

Nous sommes en communication avec Google afin de rétablir la situation.

D’ici là, voici comment atteindre le site.

Il faut utiliser uniquement Internet Explorer et taper directement l’adresse www.protegez-vous.ca dans la barre d’adresse. Il ne faut pas passer par un moteur de recherche.

Notez que nous ne sommes pas le seul site qui a éprouvé, au cours de la dernière semaine, ce problème. Plusieurs médias importants ont vécu la même situation.

Nous sommes désolés de ce contretemps.

L’équipe des médias numériques de Protégez-Vous.

Et voilà!